Associazione Amici Azawak

Niger Azawak et Département de Abalak



  • La république du Niger, en Afrique occidentale, a une superficie de 1.267.000 Km2.
  • Les deux tiers de son territoire se trouvent en zone saharienne et sont donc desertiques.
  • En 2006 la population estimée était d’environ 13 millions d’habitants dont 47,6% de moins de 15 ans et 83% vivant en zones rurales.
  • Au 2006 le Niger été classifié parmi les pays plus pauvres au monde avec un Pil par habitant de 141.800 FCFA (soit 216 €).
  • Son territoire est traversé pour la plupart par des plaines desertiques et par des dunes de sable outre que par le fleuve Niger.
  • Son territoire n’est cultivable que sur 3,5% de sa superficie.
  • Le clima du Niger est l’un des plus chauds au monde: la température moyenne étant au dessus à 30°C. Les pluies sont très faibles dans les régions du nord alors que dans les sud elles atteignent 800mm par an, concentrés entre le mois de mai et le mois d’octobre.

    La vallèe de l’Azawak est une grande région qui se trouve au nord ouest du Niger, entre le desert du Sahara et la vallée fluviale du Niger.
  • Son territoire, compris entre le desert et la zone du Sahel, est pour la plupart une plaine formée par une série de vallées de fleuves fossiles et dunes couvertes de végétation, separées par des affaissements.
  • La végétation est constituée par une couche d’herbe discontinue et par des arbres, surtout des Acacias, isolés ou en maquis.
  • La quantité de végétation et la disponibilitè d’eau sont en fonction des pluies et le gradient nord/sud.
  • La saison des pluies va de juin à septembre, elle est irrégulière d’une année à l‘autre, avec des années de forte secheresse qui accentuent le caractère desertique de ce territoire.
  • Son économie est basée surtout sur l’élèvage du bétail (vaches, chèvres et chameaux), qui a suffert de gros problèmes lors des sécheresses des régions du Sahel des annèes 70 et 80.
  • La diminution du bétail a contribué à réduire le nomadisme des populations Tuareg et a poussé l’expansion vers le nord des zones coultivées à millet et sorgho pendant la saison des pluies.

    Le département de Abalak, dans le térritoire de l’Azawak, a une superficie de 6.500 km2.
  • La population estimée en 2012 de 255.000 habitants, dont 80% d’ethnie Tuareg, 15% Peuhl, 3% Haussa et 2% Arabes, est occupée pour la plupart dans l‘élévage et seulement en petite partie dans l’agriculture.
  • Le Térritoire sémi-desertiqe a les problèmes typiques des régions du Sahel: disponibilitée limitée des sources idriques, liées à l’evolution annuelle des pluies, économie basée pour la pluspart sur l’élévage, grave manque d’infrastructures et de services (routes, écoles, services sanitaires), conditions hygieniques précaires qui ont été empirés par la transformation en population sédentaire eclenchée par les sécheresses des années 70 et 80.
  • Malgé les ressources dont il dispose dans le domaine de l’élévage, le Département de Abalak est parmi les régions plus vulnerables du Niger du poit de vue de la Securité alimentaire. Cette situation est due au fait que les plus importantes activités économiques sont liées au climat et surtout à la quantité de pluie qui souvent n’est pas suffisante (moyenne de 232 mm par an).
  • Ce problème est aggravé par le hat taux de croissance de la population.
  • Le Dèpartement est divisé en 5 Communes, dont une urbaine (Abalak) et 4 rurales (Akoubounou, Azaye, Tamaya, Tabalak).
  • Il comune di Abalak compte 11 villages administratifs: Abalak, Inafaissawa, Kijgari, Wirtiden, Akarana, Inarigan, Ikizman, Chinfaissawaten, Macharou, Afaynatès, Illighdad et 255 villages, petits villaget et campements.
  • La ville de Abalak se trouve à 150 km de Tahoua, sur la route qui va de Tahoua à Arlit, elle est le cheflieu de la Commune Urbaine et du département; est le siège du plus important marché de la zone et un d’un des plus importants marchés du bétail du Niger.
  • Voire Plan du Niger
  • cartina_niger

Comment nous aider

  • L’Association s’autofinance à travers la contribution volontaire des associés. Toutes les ressources économiques, mises à disposition par les amis bienfaiteurs et les partenaires, sont destinées à financer les activités et les projets prévus par les plans de développement de la Commune de Abalak.
  • Vos contributions peuvent être versés sur le compte de l'Associazione Amici Azawak che la Banca Etica siège de Milano, en spécifiant le projet que vous voilez financier.
  • IBAN IT07W0501801600000000132296
Amici-Azawak