Associazione Amici Azawak

Dal 2016 "Voci da Abalak" è sostituito da una News letter (vedi news sui progetti)



  • • Situation actuelle de l’élevage et de la sécurité alimentaire
  • • Le mois de février correspond à la fin de la saison froide qu’on appelle TAGRIST en Tamashek. Pendant cette saison les éleveurs se fixent dans leurs terroirs d’attache près des grandes vallées ou il y a des mares et suffisamment de pâturages pour les animaux. C’est aussi le meilleur moment pour s’adonner à d’autres activités génératrices de revenus telles que le commerce du bétail, le maraichage, la maçonnerie, …etc.
  • • Actuellement on assiste au début de la saison chaude (Awelan en Tamachek) qui est marqué par la hausse de la température et l’assèchement des mares. Ainsi les éleveurs commencent à se replier sur les puits et les forages pour l’approvisionnement en eau.
  • • La saison sèche qui dure 4 à 5 mois dans la zone est la période la plus difficile de l’année à cause des difficultés de l’approvisionnement en eau et de l’insuffisance des pâturages. En Effet dans la zone d’Abalak la nappe est souvent très profondes (90 m de profondeur en moyenne) et beaucoup des villages et campements sont loin des points d’eau.
  • • Dans le territoire de la commune d’Abalak et ses alentours, les ressources fourragères commencent déjà à manqué. Tous les acteurs (éleveurs, services techniques, autorités, ONG et association de développement) sont conscients qu’une crise est en tain de s’annoncer dans la région et risque de se transformer en catastrophe si des dispositions ne sont prises pour y faire face.
  • • Les principales stratégies qui sont souvent adoptés par les éleveurs dans cette situation sont entre autres la vente d’une partie du troupeau pour acheter les aliments pour bétails (son de céréale, grains de coton, tiges de mil ou de sorgho, …).
  • • Sur le plan de la sécurité alimentaire on note une monté des prix des produits de base : Produits Prix Mil (sac de 100 kg) 32 000 CFA Riz (50 kg) 35 000 CFA Sorgho (100 kg) 25 000 CFA Maïs (100 kg) 30 000 CFA Haricot (100 kg) 45 000 CFA Sucre (50) 35 000 CFA Lait en poudre (paquet de 12 kg) 62 400 CFA Pattes alimentaires (paquet de 10 kg) 7 000 CFA
  • • Actions de développement dans la Commune Urbaine d’Abalak Dans le domaine du développement local, on doit noter le début de réalisation d’un projet exécuté par le Secrétariat Exécutif de la Stratégie pour le Développement et la Sécurité dans les zones Sahélo-Sahariennes du Niger (SDS-Sahel Niger).
  • • La SDS-Sahel Niger est un programme initié par le gouvernement nigérien pour remédier à la problématique de développement et de sécurité dans 70 communes du nord du pays.
  • • Le projet « Consolidation de la paix et la gouvernance dans le Sahel » est un projet financé par le gouvernement japonais à travers le Bureau Régional Afrique du PNUD. Les activités de ce projet dans la commune d’Abalak sont : la construction et l’équipement d’un centre des jeunes, le financement des activités génératrices de revenus au profit des femmes et l’élaboration d’une politique communal de sécurité.
  • • Activités culturelles
  • • Ce mois de février 2014 aura été particulièrement marqué par des manifestations culturelles dans le département d’Abalak. En effet du 07 au Février ce sont déroulées les rencontres de Alighadad dans la Commune Urbaine d’Abalak et 22 au 23 Février le Festival shiriken dans la Commune Rurale d’Akoubounou. Dans les deux événements, se caractérisent par les concours des denses traditionnelles, des courses de chameaux, port du turban, des comptes et poèmes Touareg.

Sostieni i progetti dell'Associazione con il 5 X 1000

Per destinare il 5 X 1000 dell'imposta sul reddito delle persone fisiche ai progetti dell'Associazione, inserisci il codice fiscale di Associazione Amici Azawak nell'apposito riquadro del 5 X 1000 presente su tutti i modelli per la dichiarazione dei redditi (Modello Unico, 730, CUD, ecc.), e apponi la tua firma.

C.F. Associazione Amici Azawak 97548880158